Pour une meilleure expérience s'il vous plaît changer votre navigateur en CHROME, FIREFOX, OPERA ou Internet Explorer.

Details Blog

Le Paraguay certifié exempt de paludisme par l’OMS


L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient d’annoncer que le Paraguay n’avait pas recensé de nouveaux cas de paludisme depuis plus de 3 ans. C’est le premier pays à avoir éradiqué cette parasitose sur le continent américain depuis Cuba en 1973.

Le Paraguay a officiellement mis un terme à la transmission locale du paludisme. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé cet après-midi que ce pays d’Amérique du Sud n’avait pas enregistré de nouveau cas depuis 2012. L’OMS lui a donc octroyé le statut de «pays exempt du paludisme». «Le succès du Paraguay montre que cela est possible. Si le paludisme peut être éliminé dans un pays, il peut l’être dans le monde entier», a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS.

Il aura tout de même fallu plus de 50 ans au Paraguay pour réussir à éradiquer cette infection due à un parasite transmis à l’homme par un moustique. Dans les années 1940, le pays rapportait plus de 80.000 cas par an. «Pour éliminer cette parasitose, il faut mettre en place une lutte intensive reposant sur une recherche active des cas pour les traiter rapidement et enrayer la propagation du parasite, ainsi qu’une lutte anti-vectorielle efficace fondée, entre autres, sur la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticides», commente au Figaro Philippe Deloron, parasitologue à l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

Souce:OMS

laisse ton commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *